shiatsu-professionnel.fr

 

 

 

Accueil

Le Shiatsu

Votre praticien

Une séance type

Déontologie

Tarifs

Entreprise

Contact - plan

Liens

 

 

Le shiatsu est une technique manuelle japonaise ancestrale.

Le ministère de la santé japonais en donne une définition officielle et précise :

« Le shiatsu est une discipline exercée à l’aide des pouces, des doigts et des paumes, sans l’aide d’aucun instrument, mécanique ou autre, qui appliquent une pression au niveau de la peau pour corriger les dysfonctionnements internes, favoriser et maintenir la santé. »

Bien que la traduction littérale de shiatsu signifie « pressions avec les doigts », le praticien a évidemment tout un arsenal de techniques à sa disposition. On peut travailler avec les doigts mais aussi les mains voir les coudes. Les étirements musculaires, les percussions, la mobilisation des articulations et le travail postural font également partie des outils disponibles.

Bien que l’approche soit un peu différente de celle de la Médecine Traditionnelle Chinoise, la base théorique reste la même. On retrouve la théorie du Yin et du Yang, le principe des Cinq Eléments sans oublier la connaissance des méridiens d’acupuncture (canaux subtils vecteurs d’énergie).

Le shiatsu est donc une approche corporelle énergétique.

Le travail du praticien consiste en un rééquilibrage « énergétique » le long des méridiens (chaque méridien est relié à un « organe ») dans lesquels circule l’énergie vitale (KI). Lorsqu’un organe et/ou sa fonction sont perturbés, le déséquilibre s’installe et la maladie peut apparaître.

Si l’énergie circule sans arrêt de manière équilibrée, la personne est en bonne santé, que ce soit sur le plan physique ou psychique.

L’activation du KI permet :

  • D’harmoniser la circulation en éliminant les stagnations d’énergie.

  • De stimuler le pouvoir naturel de guérison de la personne.

La sensibilité du praticien lui permet de ressentir tactilement la circulation de l’énergie dans les méridiens et de s’assurer que celle-ci se fasse le plus harmonieusement possible. En aucun cas, l’utilisation des doigts ne se justifie par la peur des aiguilles.

Au japon, le shiatsu est employé et reconnu officiellement comme médecine depuis 1955.

 

Le parlement européen reconnait le shiatsu en 1997 comme l’une des huit médecines non conventionnelles efficaces et dignes d’intérêt (au même titre que l’ostéopathie ou l’acupuncture).

« Rapport Collins-Lannoye du 29 mai 1997 »


Le shiatsu est désormais reconnu par l'état avec un titre professionnel de spécialiste en shiatsu, titre professionnel de niveau III (bac + 2) enregistré dans le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP).  

   

copyright photos : Simon Bridoux et Jan Van Baarle

 
     
 

- Site de David Roussel praticien certifié en shiatsu - copyright 2010 -

création graphique : Simon Bridoux - www.grafasimb.org